Info entrepreneurs reçoit le soutien financier de développement économique Canada L'équipe d'experts en information d'affaires de la chambre de commerce du Montréal métropolitain
Fiche

Vendre votre entreprise

Partager sur :
Sauvegarder ce document Vous devez d'abord être connecté pour sauvegarder ce document. Imprimer

Lorsque vous décidez de vendre votre entreprise, la conclusion de la vente n’est qu’une étape du processus. Les points que vous devrez considérer sont notamment : la raison de la vente, les renseignements dont vous avez besoin, la valeur de l’entreprise, le maintien de la confidentialité, la perspective de l’acheteur, le recours à des consultants et l’étude des offres. Si vous avez des employés, vous devrez également les informer de vos plans.

AYEZ UNE RAISON VALABLE POUR VENDRE

Un acheteur potentiel voudra probablement savoir pourquoi vous voulez vendre. En fournissant une réponse valable, vous aiderez l’acheteur à faire un choix éclairé.

Les principales raisons pour vendre une entreprise sont les suivantes :

  • Raisons personnelles : Des changements dans la vie personnelle constituent l’une des raisons les plus courantes qui incitent un propriétaire à vendre son entreprise. Il peut s’agir de problèmes de santé, d’obligations familiales, d’une retraite ou d’une urgence inattendue.
  • Volonté d’obtenir des liquidités à titre personnel : Quand presque tout votre patrimoine se retrouve dans l’entreprise, la vente vous offre la possibilité de convertir vos avoirs en liquide et de diversifier vos investissements.
  • Besoin de changement : Certains entrepreneurs désirent une réduction de la pression liée à la gestion de leur entreprise afin de se consacrer à d’autres intérêts. La vente de l’entreprise est une chance de changer de mode de vie ou de commencer une carrière différente.
  • Risques élevés et responsabilité personnelle : Les responsabilités comme les obligations fiscales, la responsabilité de produits ou les garanties personnelles pour les dettes encourues par l’entreprise peuvent s’accumuler au fil du temps. La vente de l’entreprise peut alors vous soulager de ce fardeau financier.

RÉUNISSEZ L’INFORMATION REQUISE POUR METTRE VOTRE ENTREPRISE EN VALEUR ET LA VENDRE

Vous devrez probablement fournir un certain nombre de documents  lors de la vente de votre entreprise, notamment :

  • trois années d’états financiers;
  • déclarations de revenus pour trois ans;
  • différents certificats de dédouanement;
  • liste d’installations de bureau et d’équipement;
  • valeur approchée de l’inventaire;
  • liste des employés;
  • listes des clients;
  • copies du bail;
  • contrat de franchise (le cas échéant);
  • liste des prêts avec solde et échéancier des paiements;
  • copies des contrats de location d’équipement;
  • noms des conseillers externes (p. ex., courtiers commerciaux, avocats, comptables).

FAITES UNE ÉVALUATION RÉALISTE DE LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE

Les prix de vente pour des entreprises comparables dans votre région pourraient vous donner une idée de la valeur de votre entreprise.

Quand vous évaluez la valeur de votre entreprise, il est important de considérer ses actifs corporels et incorporels. Un acheteur potentiel peut être prêt à payer un prix plus élevé pour une entreprise qui possède des actifs incorporels, tels que :

  • la réputation de votre entreprise;
  • la confiance de vos clients;
  • la compétence de l’entreprise en matière de service à la clientèle;
  • l’expertise accumulée par votre entreprise au fil du temps.

MAINTENEZ LA CONFIDENTIALITÉ

Évitez de divulguer des renseignements qui pourraient être utilisés pour vous faire de la concurrence et fournissez les renseignements financiers uniquement aux acheteurs potentiels sérieux. Vous pouvez également demander aux acheteurs potentiels de signer une entente de confidentialité.

LA PERSPECTIVE DE L’ACHETEUR

Mettez-vous à la place d’un acheteur potentiel et demandez-vous ce que vous voudriez savoir avant d’acheter l’entreprise. Assurez-vous que les acheteurs sont conscients des aspects rentables de votre entreprise.

CONSIDÉREZ LE RECOURS À DES SERVICES PROFESSIONNELS

Il se peut que vous souhaitiez avoir recours à un courtier commercial ou à un avocat pour vous aider dans la vente de votre entreprise.

Le recours à un courtier commercial peut vous procurer, entre autres, les avantages suivants :

  • un courtier peut agir en tant que représentant et négocier avec les acheteurs potentiels en votre nom, ce qui vous fait gagner du temps;
  • certains acheteurs potentiels préfèrent discuter avec un intermédiaire professionnel;
  • un courtier spécialisé dans un secteur particulier pourrait vous recommander des personnes intéressées à acheter votre entreprise.

Vous pouvez consulter un avocat pour des questions juridiques, telles que :

  • la préparation d’un aide-mémoire pour les acheteurs potentiels;
  • la rédaction des contrats d’achat et de vente;
  • la rédaction ou la révision de tout contrat qui doit être signé.

FAITES PREUVE DE PATIENCE ET ÉTUDIEZ TOUTES LES OFFRES ATTENTIVEMENT

Prenez le temps nécessaire pour négocier la vente de votre entreprise. Étudiez toutes les offres que vous recevez avant de faire, au besoin, une contre-offre.

EMPLOYÉS

Assurez-vous d’informer vous-même vos employés de la vente de l’entreprise; ne laissez pas cette tâche à un tiers. Que vous décidiez de leur communiquer la vente avant ou après avoir trouvé un acheteur, certains membres de votre équipe pourraient choisir de chercher un emploi ailleurs. Envisagez cette possibilité et prévoyez comment en réduire l’impact sur la vente de votre entreprise.

(Source : Entreprises Canada Ontario)

Pour toute demande de renseignement, veuillez contacter nos agents d’information.

Ces renseignements vous ont-ils été utiles?