Info entrepreneurs reçoit le soutien financier de développement économique Canada L'équipe d'experts en information d'affaires de la chambre de commerce du Montréal métropolitain
Guide

Coentreprises et partenariats

Partager sur :
Sauvegarder ce document Vous devez d'abord être connecté pour sauvegarder ce document. Imprimer

Une coentreprise implique au moins deux entreprises mettant en commun leurs ressources et leur expertise pour atteindre un but particulier. Les risques et récompenses de l'entreprise sont également partagés.

Parmi les raisons se trouvant derrière la constitution d'une coentreprise, on peut trouver l'expansion d'une entreprise, le développement de nouveaux produits ou la pénétration de nouveaux marchés, particulièrement à l'étranger.

Votre entreprise peut avoir un fort potentiel de croissance et vous pouvez avoir des idées et des produits innovants. Cependant, une coentreprise peut vous donner :

  • davantage de ressources
  • une plus grande capacité
  • une expertise technique accrue
  • l'accès à des marchés établis et à des canaux de distribution

La constitution d'une coentreprise représente une décision importante. Ce guide fournit une vue d'ensemble des principales façons de constituer une coentreprise, leurs avantages et leurs inconvénients, de quelle façon évaluer si vous êtes prêt à vous engager, que rechercher dans une coentreprise et de quelle façon la faire fonctionner.

Types de coentreprises

La façon dont vous constituez une coentreprise dépend de ce que vous essayez d'accomplir.

Vous pouvez choisir d'accepter de collaborer avec une autre entreprise de façon limitée et spécifique. Par exemple, une entreprise de petite taille avec un nouveau produit excitant pourrait vouloir le vendre par l'intermédiaire du réseau de distribution d'une société de plus grande taille. Les deux partenaires pourraient convenir d'un contrat fixant les modalités de ce fonctionnement.

Autrement, vous pourriez vouloir constituer une coentreprise distincte, éventuellement une nouvelle société, afin de traiter un contrat particulier. Une coentreprise de la sorte peut s'avérer être un choix très flexible. Les partenaires sont chacun propriétaires d'actions de la société et conviennent de la façon dont elle doit être gérée.

Dans certaines situations, d'autres choix peuvent être plus appropriés qu'une société par actions. Par exemple, vous pourriez constituer un partenariat d'affaires. Vous pourriez même décider de fusionner intégralement vos deux entreprises.

Afin de vous aider à décider quelle sorte de coentreprise vous convient le mieux, vous devez envisager si vous voulez être impliqué dans la gestion. Vous devez également réfléchir à ce qui pourrait arriver si l'aventure tourne mal et quels risques vous êtes prêts à accepter.

Cela vaut la peine d'obtenir des conseils juridiques pour aider à identifier quel est votre meilleur choix. La façon dont vous constituez votre coentreprise a une influence sur la façon dont vous l'exploitez et sur la façon dont les bénéfices sont partagés et imposés. Elle a également une influence sur votre responsabilité si l'aventure tourne mal. Vous avez besoin d'un contrat juridique clair stipulant les modalités de fonctionnement de la coentreprise et la façon dont tout revenu sera partagé. Voir la page de ce guide traitant de la façon de créer un contrat de coentreprise.

Coentreprise - avantages et risques

Les entreprises de toute taille peuvent utiliser des coentreprises pour renforcer des relations à long terme ou pour collaborer dans le cadre de projets à court terme. Une coentreprise fructueuse peut offrir :

  • l'accès à de nouveaux marchés et réseaux de distribution
  • une augmentation de la capacité
  • un partage des risques et des coûts avec un partenaire
  • l'accès à des ressources plus importantes, y compris à un personnel plus spécialisé, à de la technologie et à du financement

Une coentreprise peut également être très flexible. Par exemple, une coentreprise peut avoir une durée de vie limitée et ne couvrir qu'une partie de vos activités, limitant ainsi l'engagement des deux parties et l'exposition de l'entreprise.

Les coentreprises sont particulièrement populaires auprès des entreprises des industries du transport et du voyage qui exercent leurs activités dans plusieurs pays.

Risques des coentreprises

Le partenariat avec une autre entreprise peut s'avérer complexe. L'établissement d'une relation appropriée nécessite du temps et des efforts. Des problèmes sont susceptibles de survenir si :

  • les objectifs de l'entreprise ne sont pas totalement clairs et ne sont pas communiqués à toutes les personnes impliquées
  • les partenaires ont des objectifs différents concernant la coentreprise
  • il existe un déséquilibre des niveaux d'expertise, d'investissement ou d'actifs apportés dans l'entreprise par les différents partenaires
  • des cultures et des styles de gestion différents entraînent une mauvaise intégration et collaboration
  • les partenaires ne fournissent pas une direction et un soutien suffisants au tout début

La réussite d'une coentreprise dépend d'une recherche et d'une analyse détaillées concernant les buts et les objectifs. Cela doit faire l'objet d'un suivi accompagné d'une communication efficace du plan d'affaires à toutes les personnes impliquées.

Évaluer votre aptitude à former une coentreprise

La constitution d'une coentreprise peut représenter un changement majeur pour votre entreprise. Quel que soit l'avantage qu'elle peut apporter à votre potentiel de croissance, elle doit correspondre à votre stratégie d'affaires globale.

Il est important de réviser votre stratégie d'entreprise avant de vous engager dans une coentreprise. Cela devrait vous aider à définir ce à quoi vous pouvez vous attendre de façon réaliste. En fait, vous pourriez décider qu'il existe de meilleurs moyens d'atteindre les buts de votre entreprise. Voir notre guide traitant de la façon d'évaluer vos choix en matière de croissance.

Vous pourriez également vouloir étudier ce que font d'autres entreprises, particulièrement celles qui exercent leurs activités dans des marchés similaires au vôtre. Le fait de voir de quelle façon ils utilisent les coentreprises pourrait vous aider à choisir la meilleure approche pour votre entreprise. Vous pourriez également essayer d'identifier les compétences qu'ils appliquent pour réaliser un partenariat fructueux.

Vous pouvez tirer profit de l'examen de votre propre entreprise. Soyez réaliste concernant vos forces et faiblesses - envisagez d'effectuer une analyse F.F.P.M. (forces, faiblesses, possibilités et menaces) pour découvrir si les deux entreprises représentent une bonne combinaison. Vous voudrez fort probablement trouver un partenaire de coentreprise qui complète les forces et faiblesses de votre propre entreprise.

Vous devez prendre en compte les attitudes de vos employés et garder à l'esprit que les gens peuvent se sentir menacés par une coentreprise. Il peut également s'avérer difficile d'établir des relations de travail efficaces si votre partenaire a une façon différente de faire les choses.

Si vous décidez de constituer une coentreprise, cela pourrait aider votre entreprise à se développer plus rapidement, à augmenter la rentabilité et à générer davantage de bénéfices. Les coentreprises permettent souvent la croissance sans avoir à emprunter des fonds ou trouver des investisseurs extérieurs. Vous pouvez également être en mesure d'utiliser la base de données de clients de votre partenaire de coentreprise pour commercialiser votre produit, ou offrir les services et produits de votre partenaire à vos clients existants. Les partenaires de coentreprise tirent également profit de pouvoir joindre leurs forces en matière d'achats, de recherche et de développement.

Planifier votre relation de coentreprise

Avant d'amorcer une coentreprise, les parties impliquées doivent comprendre ce que chacune attend de la relation. Les entreprises de plus petite taille veulent souvent avoir accès aux ressources d'un partenaire plus important, telles qu'un réseau de distribution robuste, des employés spécialisés et des ressources financières. L'entreprise la plus importante pourrait tirer parti d'un travail avec un partenaire plus flexible, un partenaire innovant, ou simplement de l'accès à de nouveaux produits ou droits de propriété intellectuelle.

De façon similaire, vous pourriez décider d'établir une relation plus forte avec un fournisseur. Vous pourriez utiliser leurs connaissances en matière de nouvelles technologies et obtenir une meilleure qualité de service. Le but du fournisseur pourrait être de renforcer ses affaires en effectuant un volume de ventes garanti auprès de vous.

Quels que soient vos buts, l'arrangement doit être juste pour les deux parties. Tout contrat doit :

  • reconnaître la contribution de chacun
  • garantir que vous comprenez tous les deux les résultats attendus du contrat
  • fixer des attentes réalistes et permettre que la réussite soit mesurée

Les objectifs dont vous convenez doivent être tournés vers une relation qui encourage le travail d'équipe et la confiance. Voir la page de ce guide traitant de la façon de faire fonctionner votre relation de coentreprise.

Choix du partenaire approprié en matière de coentreprise

Le partenaire idéal dans une coentreprise en est un qui possède des ressources, des compétences et des actifs qui complètent les vôtres. La coentreprise doit fonctionner de façon contractuelle, mais il doit également y avoir une bonne correspondance entre les cultures des deux organisations.

Un bon point de départ est l'évaluation de l'adéquation des clients et fournisseurs existants avec lesquels vous avez déjà une relation à long terme. Vous pourriez également réfléchir à vos concurrents ou à d'autres associés professionnels. De façon générale, vous devez envisager ce qui suit :

  • Quel est leur rendement?
  • Quelle est leur attitude concernant la collaboration et partagent-ils votre degré d'engagement?
  • Partagez-vous les mêmes objectifs d'entreprise?
  • Pouvez-vous leur faire confiance?
  • Est-ce que leurs valeurs de marque complètent les vôtres?
  • Quelle est leur réputation?

Si vous choisissez d'évaluer un nouveau partenaire éventuel, vous devez effectuer certaines vérifications de base :

  • Sont-ils financièrement stables?
  • Ont-ils des problèmes de crédit?
  • Ont-ils déjà des partenariats sous forme de coentreprise avec d'autres entreprises?
  • Quelle sorte d'équipe de direction ont-ils en place?
  • Quel est leur rendement en termes de production, de marketing et de personnel?
  • Que disent leurs clients et fournisseurs au sujet de leur fiabilité et de leur réputation?

Avant que vous envisagiez de signer un contrat de coentreprise, il est important de protéger vos propres intérêts. Cela doit comprendre la rédaction de documents juridiques pour protéger vos propres secrets commerciaux et savoir si votre partenaire éventuel détient des contrats relatifs à des droits de propriété intellectuelle.

De même, cela vaut la peine de voir s'ils possèdent d'autres contrats en place, avec leurs employés ou leurs consultants.

Création d'un contrat de coentreprise

Lorsque vous décidez de créer une coentreprise, vous devez stipuler les modalités dans un contrat écrit. Cela aidera à empêcher toute mésentente lorsque la coentreprise sera créée et fonctionnera.

Un contrat écrit doit couvrir :

  • la structure de la coentreprise, p. ex. si elle constituera une entreprise distincte à part entière
  • les objectifs de la coentreprise
  • les contributions financières que chacun de vous effectuera
  • si vous transférez des actifs ou des employés à la coentreprise
  • la propriété des droits de propriété intellectuelle créés par la coentreprise
  • la gestion et le contrôle, p. ex., les responsabilités respectives et les processus devant être suivis
  • de quelle façon sont partagés les dettes, les bénéfices et les pertes
  • de quelle façon tout conflit entre les partenaires sera réglé
  • une stratégie de sortie - voir la page de ce guide traitant de la fin d'une coentreprise

Vous pouvez également avoir besoin d'autres contrats, tels qu'une entente de confidentialité afin de protéger tout secret commercial que vous divulguez.

Il est essentiel d'obtenir les conseils d'un expert indépendant avant que des décisions définitives soient prises.

Faites en sorte que votre relation de coentreprise fonctionne

Un contrat clair représente une partie essentielle de l'établissement d'une bonne relation. Voici quelques idées :

  • Faites en sorte que votre relation commence du bon pied. Par exemple, vous pourriez inclure un projet dont la réussite est garantie afin que l'équipe travaillant sur la coentreprise puisse bien démarrer, même si vous auriez pu le compléter sans aide.
  • La communication constitue une partie essentielle de l'établissement de la relation. Il est habituellement préférable d'organiser des réunions périodiques, en personne, avec toutes les personnes clés impliquées dans la coentreprise.
  • Le partage d'informations de façon ouverte, particulièrement concernant les questions financières, aide également à éviter la suspicion entre partenaires. Plus il y aura de confiance, plus il y a de chances que votre relation fonctionne.
  • Il est essentiel que tous sachent ce que vous essayez de réussir et travaillent dans ce sens. L'établissement d'indicateurs de performance clairs vous permet de mesurer le rendement et peut vous avertir rapidement d'éventuels problèmes.
  • En même temps, vous devez viser une relation flexible. Examinez périodiquement comment vous pourriez améliorer la façon dont les choses fonctionnent et si vous devez modifier vos objectifs.
  • Même dans le cadre de la meilleure relation, vous rencontrerez presque certainement des problèmes de temps à autre. Abordez tout désaccord de façon positive, en recherchant des situations réciproquement satisfaisantes plutôt que d'essayer de marquer des points aux dépens de l'autre. Votre contrat de coentreprise initiale doit indiquer des procédures de règlement des conflits acceptées dans l'éventualité où vous ne parvenez pas à régler vous-même vos conflits.

Pour de plus amples informations, voir la page de ce guide traitant de la façon de créer un contrat de coentreprise.

Mettre fin à une coentreprise

Votre entreprise, l'entreprise de votre partenaire et vos marchés changent tous avec le temps. Une coentreprise peut être en mesure de s'adapter à de nouvelles situations, mais tôt ou tard, les contrats de partenariat prennent fin. Si votre coentreprise a été créée pour traiter un projet particulier, elle prendra naturellement fin lorsque le projet sera terminé.

La cessation d'une coentreprise est toujours plus facile si vous avez abordé à l'avance les questions clés. Une coentreprise contractuelle, telle qu'un contrat de distribution, peut inclure des conditions de résiliation. Par exemple, vous pourriez chacun avoir la possibilité de donner un préavis de trois mois pour mettre un terme au contrat. Autrement, si vous avez constitué une coentreprise, un partenaire pourrait avoir le choix de racheter l'autre. Le contrat initial peut habituellement exiger qu'un partenaire rachète l'autre.

Le contrat initial doit également indiquer ce qui se passera lorsque la coentreprise prendra fin. Par exemple :

  • de quelle façon les droits de propriété intellectuelle seront dégroupés
  • de quelle façon les informations confidentielles continueront à être protégées
  • qui aura droit à tout futur revenu découlant des activités de la coentreprise
  • qui sera responsable des responsabilités continues, p. ex., les dettes et garanties données aux clients

Même avec un contrat bien planifié, il est probable qu'il existe encore des problèmes à résoudre. Par exemple, vous pourriez avoir besoin de convenir de la personne qui continuera à traiter avec un client particulier. Une bonne planification et une approche positive concernant la négociation vous aideront à organiser une séparation amicale. Cela augmente les chances que vous puissiez continuer à vous faire confiance l'un l'autre et à travailler ensemble par la suite. Cela peut également améliorer votre profil au sein de la communauté professionnelle en tant que partenaire fiable et productif.


Document original, Joint ventures and partnering, © Crown copyright 2009
Source : Business Link UK (maintenant GOV.UK/Business)
Adapté pour le Québec par Info entrepreneurs
Traduit par Info entrepreneurs


 

Nos informations sont offertes gratuitement et sont destinées à aider une large gamme d'entreprises établies au Royaume-Uni (gov.uk/business) et au Québec (infoentrepreneurs.org). En raison de leur nature générale, les informations ne peuvent pas être considérées comme étant complètes et ne doivent jamais être utilisées en remplacement d'un avis juridique ou professionnel. Nous ne pouvons garantir que les informations s'appliquent à la situation individuelle de votre entreprise. Malgré tous nos efforts, il est possible que certaines informations soient périmées.

En conséquence :

  • Les exploitants des sites Web n'assument aucune responsabilité quant aux conséquences d'erreurs ou d'omissions.
  • Vous devez toujours suivre les liens vers des informations plus détaillées provenant de l'organisme ou du service gouvernemental pertinent.
  • Toute confiance que vous accordez à nos informations ou à celles reliées à d'autres sites Web est à vos propres risques. Vous devriez envisager d'obtenir l'avis de conseillers indépendants et devriez toujours vérifier vos décisions par rapport à vos méthodes opérationnelles habituelles ainsi qu'aux pratiques exemplaires de votre domaine d'activité.
  • Les exploitants des sites Web, leurs mandataires et employés n'assument aucune responsabilité à l'égard de toute perte ou de tout dommage découlant de l'utilisation de nos sites Web, sauf en cas de décès ou de préjudice corporel causés par leur négligence, ou en cas de fraude.

Pour toute demande de renseignement, veuillez contacter nos agents d’information.

Ces renseignements vous ont-ils été utiles?